Accueil

Soyez les bienvenus sur le site de notre association ! 

L'association « Orgue à Saint-Jean-de-Luz », fondée en 2001, présidée par Jesús Martín Moro, a pour objectif de contribuer au rayonnement culturel de la ville en faisant connaître l'instrument de son église et le vaste répertoire musical qu'il permet d'exécuter. 
Elle se fixe aussi pour but de veiller à sa conservation et de pérenniser sa valeur. 
Elle propose des concerts de qualité, donnés par des artistes renommées, mettant en valeur un riche patrimoine musical.

Actualités

2024-02-17 Un chantier qui progresse

Depuis le début du mois de février, un petit clavier électronique est placé dans la nef. Il est relié à un automate posé sur le vrai clavier de l’orgue : lorsqu’on joue sur le clavier électornique posé sur les bancs de la nef, le robot enfonce les touches à la console. L’harmoniste peut ainsi entendre l’orgue comme l’entendent les fidèles, depuis leurs bancs.

Les trois mille tuyaux sont réglés un par un. Pour ceux de la façade par exemple, il faut recouper les bouches pour les agrandir et permettre aux tuyaux de chanter plus amplement, selon leur réglage de 1875.

A la mi-février il y a désormais plus d’une dizaine de jeux qui comencent à chanter dans l’orgue. Ils font encore l’objet de délicats réglages, pour s’harmoniser les uns avec les autres, du grave à l’aigu du clavier, au fur et à mesure que de nouveaux registres les rejoingnent. Le Bourdon et la Flûte 4 ont retrouvé leur place au Positif. Au clavier de Grand Orgue, les fonds 16,8 4 sont en place. On travaille à la Grosse tierce, à la Sesquialtera et au Cornet. Au récit le remontage des fonds a commencé.

Petit à petit les dizaines de tuyaux prennent place sur les sommiers. Au sommet de certains sont placées de petites bagues métalliques: elle permettent de les accorder en coulissant vers le haut ou le bas, sans forcer sur le métal. Pour d’autres, le haut du tuyau est fermé par une calotte métallique, qu’il faut souder soigneusement.

2024-02-17 Réunion de chantier le 12 février 2024

Le Technicien conseil recruté par la Mairie pour encadrer les travaux, Roland Galtier, est venu le 12 février pour s’assurer que l’instrument était remonté conformément aux termes du marché. Il a ainsi rencontré les artisans et les représentants de la Mairie, maitre d’ouvrage. Il a pu entendre 5 jeux au Grand-Orgue et deux au Positif, presque terminés. Il a constaté avec satisfaction que « l’opération se poursuit selon le programme prévu ».

2024-02-03 Visites de l’orgue

Le samedi 20 janvier 2024 une seconde après midi a été consacrée à l’accueil des principaux donateurs qui ont soutenu les travaux de rénovation. C’est l’harmoniste Frédéric Brethes (de l’ateleir Pellerin & Uys) qui leur a fait les honneurs de l’instrument, dispensant moultes explications (techniques et musicales) au fil des deux sessions qui ont visiblement passionné les visiteurs.

Monsieur le curé nous a fait le plaisir de sa visite, ainsi que M. Pello Etcheverry, premier adjoint au Maire, et les représentants de la Fondation du Patrimoine accompagnant M et Mme Dassault, dont la Fondation a également participé à l’opération.

2024-01-28 Prochaine Assemblée Générale

Notre Assemblée Générale annuelle aura lieu le samedi 4 mai à 15h dans la salle paroissiale, 15 Avenue de la Paix.
Nous y présenterons le bilan de l’année 2023 , marquée par une très belle saison musicale, et par l’avancement des travaux de rénovation de l’orgue. Nous présenterons aussi le programme de cette saison 2024, avec en particulier une inauguration qui s’annonce très festive!
Merci d’avance pour votre présence, qui nous encourage et nous motive!

2024-01-14 Les derniers travaux ont commencé

Ll’atelier Pellerin& Uys est désormais à l’ouvrage, et oeuvre à l’instalaltion des plus gros tuyaux intérieurs, en assurant leur alimentation en vent individuelle, ce qui entraine une série de raccordement appelés « postages ». La mise en son ne commencera qu’à la fin du mois, mais déjà les tuyaux de façade ont fait discrètement fait entendre leurs premières notes le 13 janvier!

Ce jour là un groupe de 5 généreux donateurs a pu suivre une visite guidée du chantier conduite par François Uys et Frédéric Brethes, tuyautier et harmoniste. Pendant plus d’une heure ils ont expliqué en détail les minitieuses opératoins qui ont été menées pour rendre toute sa beauté à l’instrument. Mme Laurence Ledesma, adjointe à la culture, ainsi qu’Olivia Pepper, coordinatrice du patrimoine municipal, assitaient avec intérêt à cette première visite commentée . Elle sera suivie de deux autres d’ici la fin du mois: un moyen pour la Ville de remercier d’une manière particulière les personnes ayant très généreusement financé le chantier.

2023-12-20 La dernière ligne droite!

Les travaux portant sur la rénovation de la tuyauterie de l’orgue luzien se déroulent actuellement en atelier, à Montfort en Chalosse. Une étape plus visible commencera le 29 janvier 2024 dans notre église : elle  durera trois mois environ (de fin janvier à fin avril). Progressivement plus de 3200 tuyaux vont reprendre place dans le meuble. Chacun fera l’objet d’un réglage minutieux afin de tous leurs sonorités s’harmonisent ensemble au mieux. Puis les tuyaux seront tous accordés.

Cette dernière étape est réalisée par l’entreprise Pellerin & Uys, de Montfort en Chalosse.

Le plus grand silence sera demandé aux visiteurs de l’église pendant toute cette période, afin de permettre aux artisans de faire leurs réglages sonores. Ils travailleront du lundi au vendredi, en ne s’interrompant que pour les cérémonies religieuses. Chacun compte sur la compréhension des paroissiens et des visiteurs pour que cette phase délicate se passe au mieux.

En préambule, deux après-midi de janvier seront consacrées à certains souscripteurs qui ont répondu à l’appel de la Fondation du Patrimoine, ayant permis la réalisation de ces travaux. Comme convenu dans les « contreparties », à partir d’un certain niveau de don ils seront invité par la Mairie  à la tribune et seront accueillis par le facteur d’orgue François Uys, qui leur présentera sur site les travaux qu’il réalise. Ce sera l’occasion de mieux comprendre ce métier d’art…. et de saisir l’ampleur des travaux réalisés.

2023-12-19 Succès du concert de Noël 2023

Dimanche 17 décembre environ 600 spectateurs ont assisté à un concert un peu inclassable, mélant musique écrite et improvisée, musique classique (Ave Maria de Schubert, Toccata de Widor) et musique basque (chants traditionnels, Noël d’Eduardo Gorossari, variations de Jesús Guridi…) servis par le chant, l’orgue ( de choeur), la txalaparta mais aussi la txirula, les sifflets et même les sonnailles de bergers! Quatre musiciens qui partagent une même conception de la musique, vivante, amicale, poétique, sont venus célébrer la joie et la nostalgie de Noël et ont été heureux de partager ce plaisir avec un large public.

Un immense merci à Mixel ETCHECOPAR (flûtes voix, sifflets, cloches et grelots..) à Leire TAPIA et Sergio LAMUEDRA, qui forment le duo KIMU TXALAPARTA, et à Jesús MARTIN MORO, qui ont donné ces moments de bonheur et de magie partagée, dont ces quelques photos rendent mal l’intensité..

2023-10-09 Réservez les dates… de l’inauguration!

C’est officiel, le moi de juin 2024 sera le « mois de l’orgue » à St Jean de Luz. Trois grands concerts seront organisés pour célébrer la rénovation de l’orgue, tant attendue.

Dimanche 9 juin aura lieu à 16h la bénédicton de l’instrument par Mgr Aillet, suivi d’un récital inaugural de Vincent DUBOIS, organiste de Notre Dame de Paris (concert exceptionnel à entrée libre)

Dimanche 16 juin à 16h nous aurons le plaisir d’entendre Romain LELEU (trompette) accompagné par Ghyslain LEROY (organiste de la cathédrale de Lille)

Enfin Dimanche 30 juin à 16h c’est Laurent JOCHUM qui se produira en compagnie de Fabrice DI FALCO, haute-contre, une des plus belles voix de la scène nationale.

Au plaisir de vous y retrouver pour découvrir les nouvelles sonorités de notre instrument!!

2023-08-13 Le point sur les travaux

Cet été le chantier s’est arrêté, comme prévu. Mais, loin de nos regards, les travaux continuent en atelier à Montfort en Chalosse. On y effectue la révision des centaines de tuyaux qui seront ensuite réinstallés dans l’instrument (et la construction de certains registres neufs).

Le mois de juin dernier avait été consacré à la révision des sommiers, et aux finitions de l’installation des nouveaux tirages de jeux (voir photos plus bas).. Vous pouvez également voir la nouvelle console, avec son banc réglable, et ses claviers en buis. Elle est désormais dotée d’un écran rétractable, relié à trois caméras permettant de suivre l’office (ou de voir un chef de choeur pendant un concert).

Une entreprise est également intervenue en juillet pour réaliser l’éclairage intérieur de l’instrument et celui de sa tribune. L’instrument est désormais prêt à recevoir sa tuyauterie, dont l’installation commencera fin septembre et necessitera plusieurs mois de réglages.

Des informations contradictoires circulant dans la presse au sujet de la fin des travaux, nous voulons redire encore une fois que le chantier s’achèvera comme prévu en avril 2024 (sauf circonstance exceptionnelle pouvant surgir d’ici là). Toute date antérieure est imaginaire. Après une période de rodage, en accord avec la Miairie et la paroisse (et les artisans), l’inauguration est fixée pour le début du mois de juin 2024. Il n’y aura, bien entendu, aucun concert sur l’orgue avant son inauguration. Monseigneur l’évêque a accepté de venir bénir l’instrument; et trois concerts exceptionnels seront donnés, pendant ce mois de l’orgue.

Signalons aussi que la souscription ouverte par la Fondation du Patrimoine arrive à son terme ce 28 aout. Elle a receuilli à ce jour un peu plus de 80.000€ (sur les 150.000 escomptés).

2023-05-14 L’equipe Grenzing est repartie!

Ce samedi 13 mai les 5 membres de l’équipe catalane, revenus sur place depuis trois semaines, ont remballé leurs affaires et ont quitté le chantier: mission accomplie!

Auparavant Ernest avait peaufiné le nouveau pédalier (désormais aux normes). Il a complété l’arrière des touches par un racord de bois non teinté, pour bien les aligner (sur les deux photos on voit les quatre dernières touches aigues, non encore réalisées)

La console est désormais terminée, les étiquettes ont retrouvé leur propreté d’origine, il n’y a plus aucue trace de champignons ou de moisissure sur les panneaux, qui paraissent neufs! … A noter la présence d’un nouveau jeu venant compléter le Récit : le Violoncelle! (et celle des nouveaux boutons du combinateur, sous les registres du pédalier)

Derniers ajustages de la mécanique, travail sur les vergettes, mise en place des basses du Violoncelle (postées sous le plafond du Récit), achèvement de la mécanique des notes du positif, passant sous l’estrade…. Ils n’étaient pas trop de cinq personnes pour réaliser tout ce travail minutieux!

Avant même le départ d’Ulrich Frank et de ses collègues, François Uys avait déjà commencé à prendre le relais, s’attaquant au perçage des règles de registres (en agrandissant des trous, on permet aux tuyaux d’être mieux alimentés). A suivre…..